HUGUES PANASSIÉ et le Bulletin du Hot Club de France
Ecoutez autrement les chef-d'œuvres du jazz en lisant la chronique d'Hugues PANASSIÉ
Doggin' Around (1938) COUNT BASIE
Count Basie (p), Buck Clayton (tp), Ed Lewis (tp) Karl Georges (tp), Eddie Durham (tb-g-a), Benny Morton (tb), Dan Minor (tb), Earl Warren (as), Jack Washington (as-sb), Herschel Evans (cl-ts), Lester Young (ts-cl), Freddy Green (g), Walter Page (b), Joe Jones (d)
Bulletin du Hot Club de France N° 111 octobre 1961
Doggin' around fait entendre les solistes suivants, dans l'ordre : Earl Warren au saxo alto, Herschel Evans au saxo ténor, Buck Clayton à la trompette, Jack Washington au saxo baryton, Basie au piano, Lester Young au saxo ténor.
Le plus beau de ces solos est celui du merveilleux Herschel Evans qui joue avec un cœur, un swing extraordinaires.
Herschel Evans est bien un des plus grands saxos ténor que le jazz ait connu. Son influence sur Illinois Jacquet est très sensible dans ce chorus. Lester est très bon, lui aussi.
Il est seulement dommage que le disque ait été trop court pour contenir les nombreux chorus d'ensemble riffé que Basie et ses musiciens avaient coutume de jouer sur ce morceau.
Doggin' around contient un des plus beaux solos qu'Herschel Evans ait enregistrés, son plus beau chorus, en tout cas, sur tempo rapide, et vous pouvez être sûr qu'Illinois Jacquet l'a écouté un bon nombre de fois; en effet, l'on retrouve des passages de ce solo dans de nombreux chorus de Jacquet. - Après Herschel, viennent Buck Clayton à la trompette (excellent), Jack Washington au saxo baryton, Basie au piano (extra ! ) et Lester Young, qui joue rudement bien.